Abonnez votre classe gratuitement à Ecojunior

En cette fin d’année nous sommes déjà dans les préparatifs de l’année prochaine et de la rentrée de septembre.  Voici un bon plan, abonnez gratuitement votre classe au magazine ECOJUNIOR

Qu’est-ce qu’ ECOJUNIOR?

Eco Junior est un magazine gratuit, conçu avec des enseignants pour travailler les enjeux du développement durable avec les cycles 2 et 3.

Pédagogique et ludique, il donne des clés pour agir concrètement en faveur de la protection de l’environnement.

Le format papier permet une lecture accompagnée en classe pour aborder le développement durable avec vos élèves, et chacun peut repartir avec son exemplaire à la maison.

Retrouvez chaque trimestre un nouveau numéro de 8 pages autour des déchets, les 3 R (réduire, réutiliser, recycler) mais aussi la protection de la biodiversité et des océans, les économies des ressources naturelles, etc…

Au sommaire : dossiers spéciaux illustrés, témoignages d’experts ou d’écoles qui s’engagent, jeux et ateliers manuels, BD et un quiz qui reprend les notions abordées ! Un document complet qui peut servir de base pour construire vos séances d’Éducation au Développement Durable !

Comment inscrire ma classe?

Pour vous abonner rien de plus simple cliquez sur ce lien: Abonner ma classe à Ecojunior

Je le rappelle il s’agit d’un magazine gratuit.

Il vous sera livré par enveloppe de 28 exemplaires en novembre, mars et juin.

Il est diffusé dans la limite de 15 000 abonnements donc ne tardez pas à inscrire votre classe.

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Article rédigé en partenariat avec Club Citéo/ Ecojunior

Et si vous profitiez d’un cycle Savoir Rouler à Vélo avec l’aide de Génération vélo ?

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je souhaitais vous parler d’un dispositif vous aidant à lancer un cycle Savoir rouler à vélo dans votre école. Ce dispositif s’appelle génération vélo. Il vise à faciliter la mise en place de formations dans les établissements scolaires du primaire par des intervenants agréés.

En effet, en 2019 le gouvernement a lancé le programme SRAV « Savoir Rouler à Vélo » afin de permettre aux enfants de se déplacer à vélo en autonomie et en sécurité avant leur entrée au collège.

Qu’est-ce que Génération vélo ?

Génération Vélo est un programme de financement porté par la Fédération française des Usagères et Usagers de la Bicyclette , la FUB.

Il participe au déploiement du « Savoir Rouler A Vélo » auprès des enfants de 6 à 11 ans et participer ainsi à faire émerger une génération vélo.

Il vous aide à organiser des sessions de Savoir Rouler à Vélo (SRAV) en faisant le lien entre votre établissement, la collectivité et les intervenants extérieurs.

Le programme accompagne le déploiement de ces enseignements grâce à des financements, l’accès à un annuaire d’intervenants agréés et à des formations.

Voici l’ensemble des actions menées :

Que comprend le programme « Savoir Rouler à Vélo » (SRAV) ?

Cette formation de 10 heure minimum est réalisée par un intervenant agréé.

Il se compose de 3 blocs, 2 réalisables au sein des murs de votre école et un bloc en situation réelle sur les voies de circulation autour de votre école.

– 1er bloc : Savoir pédaler : maîtriser les fondamentaux du vélo. Vos élèves apprendront à maîtriser un vélo, freiner, zigzaguer, franchir de petits obstacles le plus souvent dans la cour de l’école avec leurs propres vélos.

– 2ième bloc : Savoir circuler : découvrir la mobilité en milieu sécurisé. Vos élèves auront toute une partie sur la signalisation routière, la compréhension des panneaux, des marquages au sol, le respect des voies cyclables et leur utilisation.

– 3ième bloc : Savoir rouler à vélo : se déplacer en situation réelle. Avec l’aide de l’intervenant, vous-même et des parents bénévoles vous encadrerez une sortie vélo en situation pour permettre à vos élèves de rouler à vélo en autonomie et en sécurité.

Il s’agit donc d’une formation que je trouve très dense et indispensable pour nos futurs élèves, surtout dans l’optique de déplacement autonome à partir du collège. Le cycle 2 et le cycle 3 doivent contribuer à former cette autonomie.

Vous serez accompagnés tout au long du processus par Génération Vélo et tout au long de la formation de vos élèves par un intervenant qualifié et agréé.

Comment en savoir plus et en bénéficier ?

Déjà si vous souhaitez avoir le retour de collègues vous pouvez découvrir le témoignage de quatre enseignants qui ont testé le dispositif.

Vous avez envie d’engager votre école dans le programme ?

Parlez-en à la direction de votre établissement et invitez là à consultez le site de Génération Vélo.

https:/generationvelo.fr/enseignants

https://generationvelo.fr/

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Article écrit en partenariat avec Génération vélo

Des ressources pédagogiques au top pour le goût et l’alimentation

Bonjour à tous,

Il y a peu j’ai découvert des superbes ressources pour travailler sur le thème de l’alimentation et du goût avec mes élèves et je voulais vous partager ça ici.

Il s’agit des ressources du SNIAA.

De quoi s’agit-il?

En vous rendant sur le site aurez accès gratuitement à un fichier PDF « A la découverte du goût » très riche de plus de 48 pages. Pour l’avoir exploré dans le détail il comprend tout ce dont vous avez besoin pour mener un projet sur l’alimentation, la nutrition et le goût avec vos élèves.

Le guide poursuit 3 objectifs:

¤ Sensibiliser les enfants au goût

¤ Ouvrir les enfants à des horizons alimentaires différents

¤ Mieux comprendre les mécanismes du goût.

Que contient le guide PDF?

Le guide s’adresse aux enseignants. Il est relié aux programmes de l’éducation nationale.

Vous y trouverez :

  • des idées d’activités pour le cycle 1, le cycle 2 et le cycle 3. Pour chaque activité vous disposez sur la fiche des compétences et objectifs visés, le déroulement détaillé et le matériel à prévoir et sa mise en place. J’ai beaucoup aimé l’activité des dégustations trompe l’oeil ci-dessous.

  • des séquences toutes prêtes avec apport théorique, de belles infographies et des fiches-élèves pour découvrir des notions scientifiques précises. Vous pouvez suivre le guide dans l’ordre ou mener vos séquences comme bon il vous semble et même en sauter si elles vous semblent moins pertinentes.

    La transmission du goût à notre cerveau          Le fonctionnement d’un alambic
  • des jeux (ça c’est mon dada!) à imprimer, plastifier, notamment des jeux de 7 familles olfactives ou encore des jeux de spécialités régionales, et des lotos des odeurs). De quoi rendre ludique vos séances et « d’accrocher » vos élèves dans ce projet.

  • des ateliers à mener (de reconnaissance olfactive ou encore des ateliers cuisine avec des recettes de spécialités régionales) pour donner du sens et manipuler quel que soit le cycle qui vous concerne.

La recette des bredeles alasciens

Télécharger le fichier et aller plus loin

Si l’article vous a donné envie d’explorer ces très belles ressources vous pouvez le télécharger en suivant ce lien 

Et si vous désirez aller plus loin vous pouvez contacter le SNIAA (syndicat national des arômes)

www.sniaa.org

contact@sniaa.org

Article réalisé en partenariat avec le SNIAA

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Mon expérience de l’animation « Mon assiette ma Planète »

Depuis quelques années mon école s’intéresse à tout ce qui tourne autour de l’alimentation, du développement durable et de la nature en général. Dans cette optique nous avons :

  • Travaillé pour obtenir le label éco-école avec l’aide de la fondation OUIchange
  • Mis en place un potager à l’école, avec 16 carrés potagers créés à partir de palettes.
  • Participé à la confection de « bombes à graines » avec nos amis de fr.

Dans la même idée je me suis intéressé depuis deux ans aux animations proposées par la plateforme « Mon assiette ma planète » dont je vous parlais dans cet article.

Ce site propose deux types d’animations :

– Un parcours mené en classe avec un-e éleveur-se, une diététicienne et un animateur.

– Une rencontre avec un éleveur-se organisée sur sa ferme.

En quoi consiste le parcours « Mon assiette ma planète » ?

Le 14 mai dernier nos deux classes de CP ont pu profiter de l’animation avec une diététicienne (Aurore), un éleveur (Jérôme) et un animateur (André) à l’école. Puis dans la foulée nous sommes partis visiter la ferme pédagogique de Jérôme pour donner encore plus de sens.

3 adultes se sont déplacés pour nous avec un immense parcours pédagogique et un décor de jeu très immersif.

Une diététicienne, un animateur et l’éleveur qui allait nous recevoir l’après-midi même.

L’idée était de découvrir via un grand jeu de nombreuses notions qui sont dans nos programmes du cycle 2 et cycle 3 :

  • L’origine et les familles d’ aliments
  • L’équilibre alimentaire
  • L’environnement et le développement durable
  • Le travail des agriculteurs et des éleveurs

J’ai trouvé l’animation excellente et très riche. Les supports étaient de qualité et mes petits CP étaient à fond dans le jeu grâce aux relances ludiques d’André l’animateur du jeu.

Il y avait une très bonne alternance entre les apports de la diététicienne et les phrases de jeu avec l’animateur.

 

 

Lors de la première phase, la classe a été divisée en 2 groupes qui devaient constituer un menu équilibré en équipe.

 

Ensuite, pour vérifier les acquis des élèves ces derniers disposaient de pancartes « D’accord/ Pas d’accord » et répondaient ainsi visuellement aux questions de l’animateur, de la diététicienne et de l’éleveur :

J’ai trouvé l’animation très adaptée à mes élèves et très dense en informations.

Les supports étaient beaux, ludiques et donnaient du rythme à l’ensemble.

 Mes élèves en sont ressortis ravis et l’animation est venue conforter ce que nous avions travaillé bien en amont au mois de novembre sur l’alimentation lors de la semaine du goût notamment.

Si vous êtes intéressés par cette animation gratuite vous pouvez inscrire votre classe sur le site de « Mon assiette ma planète »/ animations pédagogiques

La visite à la ferme pédagogique

En fin de matinée nous sommes allés  à Pihem dans la ferme pédagogique de la Verte voie, gérée par Jérôme et Julie, sa femme.

Ces visites sont également gratuites et font partie du dispositif des Rencontres Mon assiette ma Planète.

Jérôme et Julie nous ont accueilli pour pique-niquer puis pour mener 2 ateliers pédagogiques auxquels ils avaient été formés dans le cadre de leur formation le « Savoir vert ».

Ils nous ont expliqué comment ils pratiquaient l’élevage de vaches charolaises (alimentation, soins, vêlage, anatomie de la vache). Les enfants comme les adultes y ont appris beaucoup de choses.Cerise sur le gâteau mes petits CP ont pu préparer les rations de nourriture pour les vaches et leur donner toute une meule de foin.

Mes élèves ont apprécié de pouvoir concrètement participer à l’animation qui leur était proposée. Là aussi les supports étaient très adaptés et les visuels, très clairs.

Jérôme ou Julie expliquaient les notions puis demandaient aux enfants de venir replacer des étiquettes à scratch pour vérifier leur compréhension.

Si vous souhaitez vous aussi découvrir avec votre classe ces animations dans le cadre de « Mon assiette ma Planète », voici les liens pour obtenir plus d’informations et vous inscrire.

 

Animation pédagogique ludique : Apprendre en s’amusant ! – MAMP (monassiette-maplanete.fr)

Les rencontres Mon assiette, ma planète – Mon assiette Ma planète (monassiette-maplanete.fr)

 

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-2/

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-3/

 

Ludiquement vôtre

M Mathieu

 

Article écrit en partenariat avec mon Assiette ma planète, à l’initiative d’Interbev

 

Ma visite du salon LIBSCO samedi 6 avril 2024

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours je me rendais pour la première fois au salon LIBSCO (salon de la liberté scolaire) organisé par la fondation pour l’école à l’espace Charenton à Paris. (C’était la 4ième édition)

J’y ai passé une journée passionnante, faite de belles rencontres, de découvertes de nouveaux outils, méthodes ou jeux. Une journée qui m’a nourri et qui a enrichi ma pédagogie future sans en douter. On cherche toujours à s’améliorer même après 18 années d’enseignement comme moi.

Les Conférences, tables rondes et Ateliers

J’ai assisté à plusieurs conférences (pas toutes malheureusement car choisir c’est renoncer):

¤ « Cultiver la curiosité de vos élèves et la vôtre » par Charles-Aimé Capcarrière un professeur des écoles de CM2 et auteur d’un manuel de calcul mental rapide. Une conférence très intéressante sur la manière de « doper à la réussite » ses élèves en relativisant l’échec, en évaluant très fréquemment, en les préparant mentalement par association à de grands destins ou grands sportifs. Une approche surprenante mais captivante.

¤ »Comprendre le rôle des réflexes archaïques pour faciliter l’accueil des enfants atypiques » par Marion Eschbach-Cleris, membre de l’association française réflexe et mouvements (AFREM) et praticienne. Une conférence passionnante, pleine de ressources et d’idées à explorer pour mieux comprendre les profils d’enfants en situation de handicpa, ayant des troubles DYS, TDAH ou avec des retards de motricité fine ou psychomotricité.

¤ Enfin j’ai beaucoup apprécié la table ronde sur les écoles enracinées, comprenez les écoles reliées au réel, connectées à leur quotidien, environnement proche (association, milieu naturel, artisans)C’était très parlant et passionnant à écouter car les 3 intervenants partageaient leurs expériences d’écoles « atypiques » et ma curiosité a été piquée au vif.

Il y avait au total 15 conférences partagées en 3 pôles , enseignant du primaire, enseignant du secondaire et dirigeants, créateurs d’école.

J’ai aussi participé à un atelier de démonstration jeu PHILODEFI qui était impressionnante et qui m’a réconcilié avec la philosophie par la fluidité et la beauté du matériel issu du jeu.

Les Stands des exposants

J’ai aussi parcouru  tous les stands avec quelques pépites qui m’ont beaucoup plu:

¤ Le jeu PHILODEFI, un superbe jeu pour découvrir les grandes idées des philosophes grâce à des images foisonnantes et magnifiques (et plein de messages cachés)

¤ Le stand Code en bois, où j’ai découvert que l’on pouvait faire du codage, de la programmation sans aucun écran avec du matériel de blocking en bois. J’ai trouvé épatant de créer son algorythme débranchée.

¤ La méthode Félicitée, une excellente méthode de respiration, de mouvements croisés, de pleine conscience pour aider vos élèves à se concentrer, se calmer et mieux appréhender l’école. Je l’avais découverte il y a quelques années en formation dans mon ancienne école et je trouve toujours cette méthode excellente.

¤ L’étoilium, ce lointain descendant des Lexidatas avec des nouveaux chevalets canons et des prototypes des futurs chevalets que je vais m’empresser de commander pour mes CP. J’adore le format de ce jeu autonome, auto-correctif avec ses petites gommettes en récompense qui sortent comme par magie de leur réservoir quand toutes les bonnes réponses sont alignées. Le site etoilium

¤ Le stand OnEVO qui présentait le vidéoprojetecur interactif de plafond (dont ma classe est équipée) j’ai aimé découvrir les nouveaux jeux et solutions qu’ils proposent. J’ai eu le plaisir de voir de nombreuses personnes essayer les jeux interactifs proposés par cet outil novateur, s’amuser, apprendre en s’amusant comme le font mes élèves depuis 1 an qu’ils le testent dans ma classe.

Sur la salon il y avait une cinquantaine de stands avec beaucoup d’écoles libres ou d’écoles « atypiques » comme des écoles Montessori, la Puy du Fou Académie mais aussi des stands d’éditeurs, d’auteurs ou encore des centres de formation.

En Conclusion:

Je reviendrai l’an prochain!

J’ai vraiment apprécié cette journée où j’ai rencontré de nouvelles personnes, recroisé des têtes connues lors d’autres évènements comme Educatech ou Ludinordpro. J’ai apprécié de pouvoir jongler entre les conférences, ateliers et mes déambulations entre les stands. J’ai trouvé le salon bien organisé et fluide même aux heures d’affluence, la foule se repartissait bien et ce n’était pas la cohue. Enfin j’ai trouvé ce salon très abordable (l’entrée était à 5 euros) pour la qualité et la richesse des innovations pédagogiques, écoles, et conférences présentées. Le rapport qualité de l’évènement-prix est imbattable.

Alors on se donne rendez-vous l’an prochain sur place?

Si j’ai suscité chez vous une envie d’en savoir plus, je vous invite à explorer le site de la fondation pour l’école.

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Article rédigé en partenariat avec la fondation pour l’école