Les fruits et légumes à l’école: un programme qui a la pêche

Connaissez-vous le programme « Fruits et Légumes à l’école » ? Je l’ai personnellement découvert récemment. Financée par l’Union européenne, cette initiative permet la distribution de fruits et légumes frais aux élèves du primaire et du secondaire en métropole et Outre-mer. Je trouve super intéressant de faire déguster des fruits et des légumes frais à nos élèves : rien de mieux pour passer outre leur méfiance vis-à-vis de ces produits sans compter qu’il n’est pas toujours coutume d’en consommer dans tous les foyers. Une collègue m’a même raconté qu’un élève de CM2 n’avait jamais croqué dans une pomme, pour lui les pommes, c’était uniquement en gourde ! Cette distribution est accompagnée de mesures éducatives que j’ai trouvé pertinentes. Je vous les présente !

Votre école participe-t-elle au programme ?

Pour bénéficier de ces mesures éducatives complémentaires, il faut avant toute chose vérifier que votre école est effectivement bénéficiaire du programme « Fruits et Légumes à l’école ». C’est peut-être le cas et vous ne le savez pas ? C’est autrement l’occasion de demander à votre commune d’engager les démarches pour en bénéficier ? Vous pouvez vérifier l’agrément de l’école en indiquant le numéro UAI au moment de l’inscription. Pour la réalisation effective des distributions, renseignez-vous auprès des responsables du péri-scolaire.

 

Le concours « J’en mange 5 »

Ce concours est facile à mettre en place avec les élèves, et j’ai aimé le fait qu’il soit accessible aux cycles 1, 2 et 3 avec, évidemment, des catégories selon les niveaux pour la sélection des œuvres par le jury (retrouvez les critères d’évaluation dans le règlement ICI) ! Souvent les concours ne sont proposés qu’aux cycles 3 ! Il ne prend pas beaucoup de temps – si précieux pour qui veut boucler le programme – et s’inscrit bien dans les séances d’éducation au goût et à l’alimentation.

 

Le but est d’envoyer une affiche créée avec les élèves, et destinée à promouvoir une consommation quotidienne d’au moins 5 portions de fruits et légumes.

Une accroche doit être trouvée plutôt en collectif pour les CP CE1 et CE2 (réalisable en individuel pour les CM1-CM2). Avec des jeux de mots, des rimes, en acrostiche, en alexandrin… c’est l’occasion de travailler la maîtrise du français. Ensuite, les élèves recherchent comment illustrer cette accroche. Le style est libre, ils peuvent utiliser de la peinture, des crayons ou feutres, mais aussi le collage de photos, un logiciel de création photo, réaliser une œuvre en volume qui sera photographiée, etc. 

Cette création s’accompagne d’une sensibilisation à l’alimentation, au travers d’un focus sur les fruits et légumes et les 5 portions par jour recommandées par les pouvoirs publics (cf. Manger Bouger).

C’est donc un projet pluridisciplinaire qui fera appel à plusieurs matières et compétences du programme scolaire (français, enseignement civique et moral, sciences/ Questionner le monde avec l’éducation au goût et à l’alimentation, arts visuels). Cette affiche sera proposée au restaurant de l’école. J’aime aussi le côté « transmission » au travers de cette utilisation collective.

 

Les œuvres devront être déposées sur le site du concours à partir du 6 mai 2024.

A noter : toutes les classes seront récompensées avec 30 livrets de jeux, et les 10 lauréats de 4 catégories (cycles 1, 2, 3 et multi-cycles) recevront des cartes cadeaux, des jeux de société, des exemplaires de leur affiche.

Pour en savoir plus : https://jenmange5.fr/

 

Un atelier sur le petit déjeuner mené par un(e) diététicien(e)

 

Le petit déjeuner est un repas important. Après une nuit de sommeil, il faut recharger les batteries, et autant mettre le bon carburant pour éviter le coup de pompe de 11h. Et ça s’apprend ! On a tous des élèves pour qui ne prennent pas de petit déjeuner et qui s’effondrent – ou au contraire s’agitent après la récréation.

Le programme « Fruits et Légumes à l’école » permet également de faire venir un(e) diététicien(nne) en classe. Attention, cet atelier n’est pas accessible aux écoles maternelles (contrairement au concours). L’animateur interroge les enfants sur leurs habitudes individuelles et les invite à imaginer des moyens de les améliorer à partir de produits qu’ils savent disponibles à la maison. Je trouve l’approche ludique, pédagogique et surtout très adaptée aux familles de nos élèves. Il ne s’agit pas d’avoir à faire des courses ou de sortir des petits déjeuners « idéaux » mais bien de se questionner sur les habitudes alimentaires, de catégoriser les aliments et les besoins et d’avoir la possibilité – avec des produits accessibles – d’améliorer ce repas si important (et d’avoir des élèves concentrés jusqu’à midi).

 

L’intervention dure une heure, elle est gratuite, il suffit simplement de mobiliser les collègues pour programmer 4 séances dans 4 classes différentes sur une même journée (2 séances le matin et 2 séances l’après-midi).

Pour en savoir plus : https://elfe-fruits-legumes.fr/

 

Je trouve l’approche vraiment complète et je vais solliciter la mairie pour voir comment en faire profiter l’école ! Faites-moi des retours si vous êtes bénéficiaires de ce programme, cela m’intéresse d’avoir vos avis.

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Article rédigé en partenariat avec ELFE (enseigner les fruits et légumes à l’école)

 

Inscrivez votre classe au Défi ecosystem, recevez des kits gratuits et participez à des actions solidaires

Un projet pour sensibiliser à la seconde vie des appareils électriques.

Le Défi Ecosystem est un projet pédagogique clé en main.

Il est composé de 8 activités à réaliser en classe pour sensibiliser les élèves du CP à la 6e à la réparation, au don et au recyclage des appareils électriques et électroniques et des ampoules.

J’y ai participé 3 années de suite entre 2018 et 2020 avec mes classes de CE2 et il est très facile à mettre en œuvre.

Il s’inscrit dans les programmes de questionner le monde en cycle 2 et de sciences en cycle 3.

Par sa dimension solidaire (1000 défis réalisés= 1 projet d’électrification d’un village) il est aussi lié à notre programme d’enseignement civique et moral et à la prise de conscience citoyenne de nos élèves.

Comment ça fonctionne ?

  1. Vous inscrivez votre classe sur le site ledefi.eco
  2. Vous recevez gratuitement un kit pédagogique : Découvrir le kit
  3. Vous réalisez en classe des activités ludiques et pédagogiques:

Conçues pour s’inscrire dans le programme de l’Education nationale, elles sont modulables et adaptables à votre projet de classe, au temps que vous souhaitez y consacrer… En savoir plus sur les activités

  1. Vous validez les défis réalisés sur le site.

Le projet repose sur une mécanique solidaire avec les ONG Electriciens sans frontières et l’Ecole du Bayon : les activités validées alimentent un compte de défis relevés par l’ensemble des classes inscrites :

1 000 défis validés = 1 projet solidaire financé par ecosystem

Alors qu’attendez vous pour inscrire votre classe et commencer ce beau projet?

Pour l’avoir vécu 3 années les élèves sont pleinement motivés et impliqués et ils sont heureux de participer à cette action qui a du sens.

Pour vous inscrire c’est ici: J’inscris ma classe

https://www.ledefi.eco/?mtm_campaign=Mr-Mathieu

Ludiquement vôtre

M Mathieu

Leçon sur le 11 novembre documents CP CE1 CE2, corrigés et vidéos

Bonjour à tous,

Hier en enseignement civique et moral nous avons parlé hier du 11 novembre mais peut-être le ferait vous demain dans votre classe? (en lien aussi avec le domaine du temps/ Questionner le monde)

Dans ce but j’ai remanié mes documents et ma trace écrite destinée à mes CP.

J’ai allégé celle-ci pour rendre la leçon plus abordable et lisible.

Ces documents sont aussi utilisables en CE1 voir CE2 en étude de documents ou travail de groupe.

Nous partirons des 4 excellentes vidéos courtes et adaptées que je vous fournis en document également avec leurs QR-codes. Ces vidéos serviront de base à nos échanges pour que je puisse poser des questions à mes élèves.

Comment procéder?

L’idée est de démarrer de ce qu’ils savent peut-être déjà, une sorte de brainstorming géant avec leur ardoise ou à l’oral, avec une carte mentale de leurs représentations que je réalise en temps réel au tableau ou sur affiche pour garder une trace.

Puis je confronte leurs représentations avec les 2 vidéos suivantes. Nous affinons ce que nous savons, on précise le vocabulaire et on corrige ou on valide nos représentations initiales.

¤ Les 2 vidéos 1 jour 1 actu

¤ un extrait de l’excellent documentaire Apocalypse sur la vie dans les tranchées (Elle peut paraître un peu rude à regarder mais il n’y  a pas d’images choquantes tout en retranscrivant bien la vie dans les tranchées). Je pense qu’il est important de leur donner de quoi se rendre compte de ce qu’étaient les tranchées.

¤ la petite capsule vidéo de 2 minutes d’histoire chrono.

Voici un visuel des corrigés de mes documents (Je me suis permis d’emprunter le très beau coloriage de Bout de gomme). Comme pour moi il s’agit de CP j’ai limité au maximum la trace écrite avec 6 cases et 11 mots à compléter et les mots suivants: première guerre mondiale, les tranchées, les « poilus », les « munitionnettes » (pour montrer l’importance du rôle des femmes à l’arrière), l’Armistice et , les commémorations.

Enfin voici un visuel de la fiche avec les vidéos et Qr-codes

Pour télécharger l’ensemble de mes documents c’est ici:

Corrigés des documents élèves

Fiches élèves 11 novembre CP CE1 CE2

Je vous recommande aussi chaleureusement toutes les excellents ressources suivantes:

¤ Les documents, coloriages, diaporamas et bibliographie chez Bout de gomme

¤ Les fiches CE1/CE2 de Lutin bazar ainsi que ses recommandations en littérature jeunesse

¤ Les supers documents mutualisés  ainsi que les bonnes trouvailles de chez Sanléane

Si vous souhaitez repartager cet article, merci de mentionner la source.

Ludiquement

M Mathieu

JEU concours: Trace ta route avec Max, 7ième édition

Concours trace at route avec max GMFVous savez comme j’apprécie la pédagogie par le jeu dans ma pratique d’enseignant.  Depuis 7 ans la GMF a instauré un rendez-vous que j’apprécie particulièrement le jeu-concours « Trace Ta Route avec Max » dédié à la prévention du risque routier.

Les classes qui ont participé ces dernières années ont toutes apprécié la démarche et le kit pédagogique fourni.

« Ce type de projet unifie une classe au même titre qu’une classe découverte.» Magali Sénéor, enseignante à l’école Marcel Pagnol d’Anses (Rhône), lauréate de la 5ème édition du jeu concours.

Quel est le but de ce concours?

L’idée est de concevoir la maquette d’un jeu de société sur le thème de la sécurité routière et permettre aux élèves de valider le cycle 3 de l’APER (Attestation de Première Éducation à la Route) inclus au sein des programmes de l’Éducation nationale des classes de CM1 et CM2.

 

De septembre à avril, les classes inscrites ont carte blanche pour créer un jeu, une bonne manière de traiter un sujet sérieux tout en s’amusant. Nul besoin de prêcher un convaincu comme moi sur les bénéfices d’une telle action.

Qu’y a t-il à gagner?

Un jury composé de représentants de l’Éducation nationale et de GMF Prévention se réunira au printemps 2023 pour élire la classe gagnante. Le jeu lauréat sera ensuite fabriqué fidèlement par rapport à la maquette par GMF et distribué à toutes les équipes participantes qui auront transmis une maquette. La classe de CM1 d’Isabelle Lasneau, professeure à l’école primaire Alfred de Vigny à Loches (Indre et Loire) lauréate de l’an passé et qui a vu son jeu sélectionné et être fabriqué

Je trouve ça très motivant pour les élèves car pour le coup ils pourraient obtenir la réalisation concrète et professionnelle du jeu qu’ils auraient eux mêmes conçu en classe. Et dans le pire des cas si vous n’êtes pas lauréat vous recevrez gratuitement un jeu créé par un enseignant et sa classe du même niveau que la vôtre (ou pour le moins du même cycle) et qui en tant que lauréat sera nécessairement de très bonne qualité. Bref dans tous les cas vous êtes gagnants, lauréat ou non.

Comment participer ?

Vous êtes enseignant en classe de CM1 et/ou CM2 et vous souhaitez participer au jeu concours ? Inscrivez votre classe sur : www.gmf.fr/trace-ta-route-avec-max avant le 25 novembre 2022.

Une fois l’inscription validée, vous recevrez un « kit pédagogique » pour vous aider à concevoir le jeu, comprenant :

  • Un guide pratique ;
  • Un planning type d’aide à la conception ;
  • Un support en ligne « Les 2 font l’APER » (développé par GMF) constitué de saynètes interactives.

 

Laissez libre-court à l’imagination de vos élèves et vivez ensemble une expérience inoubliable qui associe créativité et pédagogie !

En savoir plus sur : www.gmf.fr/trace-ta-route-avec-max

Ludiquement vôtre et place aux inscriptions

Monsieur Mathieu

Enseignement moral et civique: Hommage à Samuel Paty et à la liberté d’expression

Bonjour à tous,

Pour le triste anniversaire de la mort de Samuel Paty ce vendredi 15 octobre 2021 je réédite cet article posté il y a 1 an. Le choc est toujours vif et la douleur présente.Mais nous devons rendre hommage pour ne pas oublier ni laisser triompher la barbarie face à la liberté d’expression et la laïcité, clefs de voute de notre démocratie.

Depuis quelques jours beaucoup de personnes me demandent comment aborder la question de l’hommage à Samuel Paty avec leurs classes de cycle 2. Il est vrai que les ressources pour le cycle 3 sont pléthores mais beaucoup plus rares ou inadaptées pour les classes de CP, CE1, CE2.

Je vais donc vous présenter ma séquence et mes supports pour cet hommage de lundi.

Tout d’abord pour commencer je vais partir d’une projection d’un dessin de Plantu:

L’idée de cette observation est de faire parler les enfants, faire ressortir ce qu’ils ont pu entendre par leurs parents ou les informations.

Par rapport à l’image nous pourrons rebondir sur:

¤ la colombe qui tient un stylo symbole de paix et de liberté d’expression

¤ Les symboles de la France avec le drapeau tricolore ou la Marianne en arrière-plan

¤ La personnalité de Samuel Paty avec les bureaux, le tableau vert, rappelant qu’il était enseignant.(symbolique des chaises vides)

¤ La République qui rend hommage avec les policiers, le pupitre, la Sorbonne

Puis je lirai à l’aide de mes quelques élèves déjà lecteurs un texte issu du site Les petits citoyens

 

 

 

 

Dans ce deuxième temps il s’agira d’apporter l’information, les faits, savoir ce qu’il s’est passé et tenter de comprendre pourquoi.

Je n’ai pris volontairement qu’une partie du texte pour le rendre plus abordable.

Puis dans un troisième temps nous regarderons l’excellente vidéo d’1 jour 1 question sur la liberté d’expression

Enfin nous analyserons cette mise en situation très simple autour de 2 éléphants qui ne sont pas d’accord. Cela permettra de débattre sur ce que l’on peut ou ce que l’on ne peut pas faire. Cette image est issue du site Funlingua

Merci à l’auteure de cette série Ellly the elephant: Kinjal Damani

Pour finir nous compléterons une courte trace écrite en bas de page (texte à trous) dont vous trouverez la correction dans la page 3 de mon document.

Voici les supports écrits:

Documents et ressources Hommage Samuel Paty

Et un visuel de ceux-ci:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez aller plus loin je vous recommande ces 2 excellents PADLET remplis de sources riches en images, vidéos et supports:

PADLET d’Emi1paris

PADLET de Robineau_jm

Si vous éprouvez des doutes, des questions pour aborder les questions autour de la laïcité n’hésitez pas à contacter votre référent laïcité dans votre académie. Pour l’académie de Lille il s’agit de Mathieu Clouet qui répond à beaucoup de questions pratiques sur le site de l’inspé https://www.reseau-inspe.fr/clouet-laicite/