Mon expérience de l’animation « Mon assiette ma Planète »

Depuis quelques années mon école s’intéresse à tout ce qui tourne autour de l’alimentation, du développement durable et de la nature en général. Dans cette optique nous avons :

  • Travaillé pour obtenir le label éco-école avec l’aide de la fondation OUIchange
  • Mis en place un potager à l’école, avec 16 carrés potagers créés à partir de palettes.
  • Participé à la confection de « bombes à graines » avec nos amis de fr.

Dans la même idée je me suis intéressé depuis deux ans aux animations proposées par la plateforme « Mon assiette ma planète » dont je vous parlais dans cet article.

Ce site propose deux types d’animations :

– Un parcours mené en classe avec un-e éleveur-se, une diététicienne et un animateur.

– Une rencontre avec un éleveur-se organisée sur sa ferme.

En quoi consiste le parcours « Mon assiette ma planète » ?

Le 14 mai dernier nos deux classes de CP ont pu profiter de l’animation avec une diététicienne (Aurore), un éleveur (Jérôme) et un animateur (André) à l’école. Puis dans la foulée nous sommes partis visiter la ferme pédagogique de Jérôme pour donner encore plus de sens.

3 adultes se sont déplacés pour nous avec un immense parcours pédagogique et un décor de jeu très immersif.

Une diététicienne, un animateur et l’éleveur qui allait nous recevoir l’après-midi même.

L’idée était de découvrir via un grand jeu de nombreuses notions qui sont dans nos programmes du cycle 2 et cycle 3 :

  • L’origine et les familles d’ aliments
  • L’équilibre alimentaire
  • L’environnement et le développement durable
  • Le travail des agriculteurs et des éleveurs

J’ai trouvé l’animation excellente et très riche. Les supports étaient de qualité et mes petits CP étaient à fond dans le jeu grâce aux relances ludiques d’André l’animateur du jeu.

Il y avait une très bonne alternance entre les apports de la diététicienne et les phrases de jeu avec l’animateur.

 

 

Lors de la première phase, la classe a été divisée en 2 groupes qui devaient constituer un menu équilibré en équipe.

 

Ensuite, pour vérifier les acquis des élèves ces derniers disposaient de pancartes « D’accord/ Pas d’accord » et répondaient ainsi visuellement aux questions de l’animateur, de la diététicienne et de l’éleveur :

J’ai trouvé l’animation très adaptée à mes élèves et très dense en informations.

Les supports étaient beaux, ludiques et donnaient du rythme à l’ensemble.

 Mes élèves en sont ressortis ravis et l’animation est venue conforter ce que nous avions travaillé bien en amont au mois de novembre sur l’alimentation lors de la semaine du goût notamment.

Si vous êtes intéressés par cette animation gratuite vous pouvez inscrire votre classe sur le site de « Mon assiette ma planète »/ animations pédagogiques

La visite à la ferme pédagogique

En fin de matinée nous sommes allés  à Pihem dans la ferme pédagogique de la Verte voie, gérée par Jérôme et Julie, sa femme.

Ces visites sont également gratuites et font partie du dispositif des Rencontres Mon assiette ma Planète.

Jérôme et Julie nous ont accueilli pour pique-niquer puis pour mener 2 ateliers pédagogiques auxquels ils avaient été formés dans le cadre de leur formation le « Savoir vert ».

Ils nous ont expliqué comment ils pratiquaient l’élevage de vaches charolaises (alimentation, soins, vêlage, anatomie de la vache). Les enfants comme les adultes y ont appris beaucoup de choses.Cerise sur le gâteau mes petits CP ont pu préparer les rations de nourriture pour les vaches et leur donner toute une meule de foin.

Mes élèves ont apprécié de pouvoir concrètement participer à l’animation qui leur était proposée. Là aussi les supports étaient très adaptés et les visuels, très clairs.

Jérôme ou Julie expliquaient les notions puis demandaient aux enfants de venir replacer des étiquettes à scratch pour vérifier leur compréhension.

Si vous souhaitez vous aussi découvrir avec votre classe ces animations dans le cadre de « Mon assiette ma Planète », voici les liens pour obtenir plus d’informations et vous inscrire.

 

Animation pédagogique ludique : Apprendre en s’amusant ! – MAMP (monassiette-maplanete.fr)

Les rencontres Mon assiette, ma planète – Mon assiette Ma planète (monassiette-maplanete.fr)

 

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-2/

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-3/

 

Ludiquement vôtre

M Mathieu

 

Article écrit en partenariat avec mon Assiette ma planète, à l’initiative d’Interbev

 

Je vous raconte mon premier salon de l’agriculture

Comme vous le savez certainement le salon de l’agriculture s’est achevé le week-end dernier et il y a deux semaines, le mercredi 1er mars je me suis rendu à mon premier salon de l’agriculture.

Première impression ça « respire » la campagne.

Dès votre entrée dans le salon vous êtes dans le vif du sujet et il faut faire attention où vous mettez les pieds. Il y a en effet de nombreux déplacements d’animaux pour aller participer aux concours sur les différents « rings » (sorte d’arènes en sable où les plus beaux animaux sont présentés) J’ai réussi l’exploit de revenir avec des baskets blanches et propres je ne me l’explique pas^^

 

 

 

 

 

 

Deuxième impression : le monde !

Énormément de visiteurs même le matin (je suis arrivé à 9h30) et des animaux en nombre ! Il faut parfois attendre pour pouvoir entrer et passer la file sécurité mais globalement la circulation est fluide c’est très bien organisé. Dans le salon en lui-même comme la foule est répartie entre les 7 halls on circule très bien également.

Dernière impression : la taille !

Je me suis déjà rendu à plusieurs salons à Paris-expo porte de Versailles mais je n’ai jamais vu un salon qui occupait quasiment tous les Halls, je pense d’ailleurs que je n’ai pas eu le temps de tout voir tellement c’était étendu d’où mon envie de revenir l’an prochain ! Entre les exposants, les « rings » de concours, les stands de dégustation vous ferez allègrement vos 10 000 pas en une demi-journée !

Une visite à faire avec votre classe

 Je suis revenu enchanté du salon où j’étais invité par un partenaire Interbev.  J’ai été époustouflé par le monde, la variété des acteurs de l’agriculture présents mais aussi les activités proposées aux enfants, en particulier sur le stand Flexival d’Interbev ou encore celui des produits laitiers ou des céréales.

 

 

 

 

 

Je n’exclue pas d’ailleurs de revenir mais cette fois-ci avec ma classe pour profiter de la présence des éleveurs, des animaux mais aussi des animations ludiques et pédagogiques dans le cadre d’un projet d’année par exemple.

 

 

Pour nos élèves citadins ce serait une découverte incroyable ne serait-ce que par la quantité halucinante d’animaux présents sur place mais aussi les produits du terroir de nos régions. Il y a vraiment matière à bâtir un projet très riche autour de la biodiversité mais aussi de l’alimentation. Leur faire découvrir les filières, les méthodes des agriculteurs, les régions et les terroirs afin qu’ils découvrent d’où vient leur alimentation.

Ma participation au Game Arena

Dans le cadre de l’opération « Mon assiette ma planète » proposée par Interbev dont je vous parlais déjà dans cet article l’an passé, j’ai donc été invité à venir observer et participer aux animations présentes sur le salon.

J’ai d’ailleurs été interviewé à mon arrivée, je vous laisse découvrir ma réaction enthousiaste à chaud : Interview de M Mathieu

Déjà en arrivant le décor est impressionnant, une petite arène est réalisée en ballots de paille, un grand écran est installé sur une immense arche en bois.

 

 

 

 

 

 

 

Côté intervenants c’est très riche, 1 animateur et une diététicienne sont présents et animent l’un des 4 scénarios proposés par le jeu.

Des étudiants en école d’agriculture gèrent la partie technique, notamment la console de jeu vidéo et les changements de projection.

Le groupe d’une vingtaine d’enfants est divisé en deux, les rouges et les bleus et ils ont un pion d’équipe que les animateurs font avancer sur une piste lumineuse sous le grand écran.

L’animation est très rythmée et les enfants participent beaucoup ! Pour les besoins du salon l’animation a été écourtée à 35-40 minutes mais dans vos classes elle peut durer jusque 1h30.

 

L’animation du jeu alterne entre des quizz sur l’agriculture, le développement durable mais aussi des défis sportifs et des jeux vidéo à partir de la console switch pour faire « bouger les enfants »

 

 

L’animateur fait rire, participer les enfants, les relance, j’ai trouvé ça très vivant et dynamique. La diététicienne coanime et apporte son expertise en précisant les termes mais aussi en apportant du contenu pédagogique sur l’équilibre alimentaire, les familles d’aliments, l’origine des aliments (végétale/animale). Le contenu global de l’animation est très riche et permet de beaucoup rebondir dessus en classe.

Les 6 thématiques abordées lors des différentes sessions étaient :

  • L’équilibre alimentaire,
  • L’environnement
  • L’origine des aliments
  • La vie à la ferme
  • La biodiversité
  • L’alimentation durable

Après une session d’observation me voilà lancé dans le bain moi-même à animer le jeu comme vous pourriez le faire en classe !

 

 

 

 

 

 

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à coanimer cette session. Les enfants connaissaient beaucoup de choses mais découvraient également beaucoup du monde rural qu’ils connaissent peu. Le support de l’animation est parfait et la participation des enfants est vive et bien engagée.

Si une telle animation vous intéresse dans votre classe ou votre école, vous pouvez vous inscrire et bénéficier gratuitement de cette grande animation et ce jeu où que vous soyez en France métropolitaine.

Pour ce faire rendez-vous sur le site « Mon assiette, ma planète »

 

Ludiquement

M Mathieu

 

Article écrit en partenariat avec Interbev et l’opération « Mon assiette, ma planète »

Nouvelle animation ludique et pédagogique « Mon assiette ma planète »

A partir de fin septembre, on peut demander une intervention dans nos classes sur l’alimentation durable, l’origine des aliments, l’équilibre alimentaire, … 6 thématiques en tout au cœur des programmes scolaires.  Cette animation en classe, gratuite, est réalisée par 3 personnes : une diététicienne, un éleveur et un animateur. Essentiel : cette intervention répond aux directives du Programme national nutrition santé du ministère et ne pousse à la consommation d’aucun aliment !

Une animation autour du jeu

Les intervenants viennent avec le matériel nécessaire au jeu : stand, kakemono, pancartes « de vote », photos de recette, tablette informatique. La diététicienne, elle, explique les bases d’une alimentation équilibrée et invite les élèves répartis en deux équipes à composer un menu idéal en fonction des recettes qui leur sont proposées.

Le jeu peut commencer !

Les équipes se déplacent dans le jeu à l’aide d’un dé virtuel et de combinaisons de jeu sur une tablette.  Dès qu’une équipe arrive sur une case, les élèves sont invités à s’exprimer sur une question en levant leur pancarte « D’accord » ou « Pas d’accord ».

Cette interrogation lance  un mini débat et l’éleveur(se) et la diététicienne apportent leur éclairage.

Il n’y a pas d’équipe gagnante mais pour conclure l’animation, la diététicienne revient sur les deux menus et explique en quoi l’un est plus équilibré que l’autre.

L’animation dure 1h et elle est gratuite.

 

 

 

 

 

Des objectifs pédagogiques dans le respect du programme et du Programme national nutrition santé

Il n ‘est pas question de pousser à la consommation mais bien d’expliquer aux enfants quels sont les aliments importants à leur équilibre alimentaire, mais aussi d’ouvrir la discussion !

  • Enrichir ses connaissances et son vocabulaire sur le monde de l’élevage et de l’environnement
  • Sensibiliser les élèves aux enjeux environnementaux
  • Appréhender l’équilibre alimentaire et la place de la viande dans la composition d’un menu
  • Éveiller l’esprit critique des élèves quant au choix, aux pratiques et aux modes de consommation alimentaire.
  • Assembler les informations de manière ludique, s’exprimer à l’oral et favoriser l’esprit d’équipe.

6 thématiques sont abordées

L’intervention est adaptée aux élèves de cycle 2 (Questionner le monde : Connaître les caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité et la notion d’équilibre alimentaire, les catégories d’aliments, leur origine) et de cycle 3 : Les modifications de l’organisation et du fonctionnement d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition ainsi que les fonctions de nutrition, les apports alimentaires).

Le jeu aborde ainsi 6 thématiques :  L’ alimentation durable, l’origine des aliments, la vie à la ferme, la biodiversité, le développement durable et l’équilibre alimentaire au travers des conseils de la diététicienne.

Continuer la leçon

La pédagogie s’inscrit au cœur des missions d’INTERBEV, l’interprofession de l’élevage et des viandes. C’est la raison pour laquelle ils mettent à disposition des enseignants du primaire une offre scolaire complète. INTERBEV s’engage sur des questions sociétales comme l’alimentation durable, la transition agroécologique, l’environnement et souhaite, à travers cette animation, ouvrir la discussion sur ces enjeux. Pour introduire ou prolonger cet atelier avec vos élèves, vous pouvez télécharger des fiches d’activités sur www.monassiettemaplanete.fr.

Bonne découverte et bonne animation.

Ludiquement

M Mathieu

Article réalisé en partenariat avec interbev

Pour en savoir plus:

 INTERBEV est une association fondée en 1979 qui représente la filière de l’élevage et des viandes, ses entreprises et ses métiers : éleveurs, commerçants en bestiaux, abatteurs, bouchers… Elle a pour but de valoriser leur savoir-faire et la qualité de leur travail. Reconnue par le droit européen et français, INTERBEV conçoit et déploie toutes ses actions dans un cadre juridique précis qui lui confère sa légitimité auprès des institutions européennes et des pouvoirs publics français dont elle est l’interlocuteur privilégié. Afin de mieux intégrer les attentes de la société, les professionnels de la filière se sont rassemblés autour d’une démarche de responsabilité sociétale, labellisée par l’AFNOR, qui vise à mieux répondre aux enjeux en matière d’environnement, de protection animale, de juste rémunération des acteurs de la filière et d’attractivité de ses métiers au service d’une alimentation durable et de qualité. Dans le cadre de sa mission d’information, l’interprofession développe des supports et des animations pédagogiques réalisés dans le respect des programmes de l’éducation Nationale et du Programme national nutrition santé (PNNS4).

Découvrez d’autres supports ludo pédagogiques sur son site https://www.monassiette-maplanete.fr/

 

Éducation à l’alimentation, mon assiette ma planète

Éducation à l’alimentation Mon assiette, ma planète,

une nouvelle plateforme pédagogique pour développer l’esprit critique et l’échange

Ce qui est dans notre assiette, d’où ça vient, ce qui doit y être : le sujet de l’alimentation a une place importante dans les programmes de cycle 2 et cycle 3. On l’entend chaque jour, c’est un véritable enjeu de santé publique que de sensibiliser les enfants à l’importance du bien manger pour être en bonne santé. C’est pourtant, pour nous enseignants, une notion qui n’est pas simple à aborder : sujet à controverse, parfois lié à la religion, à des choix familiaux ou politiques, nous ne sommes pas toujours à l’aise pour le prendre à bras le corps. Dans ce contexte, le site Mon assiette ma planète a trouvé le ton adéquat. L’alimentation, cela peut être un sujet de débat. Les ressources pédagogiques proposées sont vraiment intéressantes à cet égard. Explications.

Eduquer à la santé, à l’équilibre alimentaire

 Les élèves de CP CE1 CE2 doivent apprendre à l’école les catégories d’aliments, leur origine, les apports et la notion d’équilibre alimentaire. Les plus grands vont, eux, aborder les fonctions de nutrition et le fonctionnement de l’appareil digestif.

A noter : ils sont amenés à travailler à partir d’exemples d’élevage et de culture et à visiter des lieux de production, de fabrication ou de transformation. Ils décrivent les habitudes, choix de consommation et leurs conséquences, ce thème s’inscrivant également dans une perspective de développement durable et de la formation d’éco-citoyens.

Mon assiette ma planète, comme son nom l’indique a fait le choix de s’inscrire dans le programme scolaire en proposant des ressources pédagogiques gratuites, réalisées avec des enseignants, bien construites et sans prosélytisme. INTERBEV est à l’origine de cette plateforme pédagogique. Les outils proposés aux enseignants sont réfléchis et respectent les directives du Plan National Nutrition Santé 4. On peut trouver sur leur site de nombreuses ressources pour enseigner le sujet de l’alimentation et les fonctions de la nutrition.

La consommation de viande pose question dans notre société actuelle, c’est vrai. Sans détour, Mon assiette ma planète propose aux enseignants de l’aborder en débat en classe, et ce, dès le cycle 2. Écouter et comprendre un point de vue qui n’est pas le sien, ou au contraire défendre ses idées et imaginer ses arguments: autour du sujet de l’alimentation et/ou de la consommation de la viande, permettre aux enfants de construire un vivre ensemble nécessaire à la vie en société, de développer des attitudes d’empathie, d’écoute, d’esprit critique et de libre arbitre. Autant de compétences qui sont directement inscrites dans le programme de l’enseignement civique et moral.

L’alimentation, ouvrons la discussion

 La fiche méthodologique « débattre avec les petits » est par exemple très intéressante.

Bien entendu, il y a toutes les ressources sur le site Mon assiette ma planète , qu’on peut compléter avec une recherche documentaire, pour comprendre le sujet avant de débattre. Le bâton de parole qu’on connaît tous est mentionné mais j’ai apprécié « la rivière du doute » (l’enseignant(e) peut demander aux élèves de se déplacer dans la classe en fonction de leur avis sur une question donnée).

Les sujets proposés (« Imagine que tu es ve?ge?tarien(ne), comment ferais-tu pour convaincre tes parents de ne plus te servir de viande ? » par exemple), le fait de proposer de prendre la parole sur un sujet sur lequel on a des convictions ou, à l’inverse, défendre un point de vue qui n’est pas le sien, tenir compte « des goûts et des couleurs », la fiche est vraiment très intéressante à tous points de vue.

Le débat étant aux programmes des cycles 2 et 3 avec toutes les notions importantes de maîtrise du langage et d’éducation civique qui y sont associées : présenter une idée, réfuter, reformuler, respecter les règles de la conversation, mobiliser les formules nécessaires dans un échange parfois animé : Mon assiette ma planète alimente donc intelligemment notre pédagogie pluri-disciplinaire! Alors vos lasagnes de ce soir ? Epinards ou bolognaise ?

Monsieur Mathieu

INTERBEV est une association fondée en 1979 qui représente la filière de l’élevage et des viandes, ses entreprises, ses métiers : éleveurs, commerçants en bestiaux, abatteurs, bouchers, etc. Elle a pour but de valoriser leur savoir-faire et la qualité de leur travail. Dans le cadre de ses missions d’information, INTERBEV développe depuis de nombreuses années des ressources et des animations pédagogiques réalisées dans le respect des programmes de l’Education nationale.  Mon assiette ma planète propose de nombreuses ressources (fiches d’activités, vidéos, posters, bande dessinée, etc.), des animations et des rencontres avec les professionnels de la filière pour accompagner les cours et développer l’esprit critique de vos élèves.