Des ressources pédagogiques au top pour le goût et l’alimentation

Bonjour à tous,

Il y a peu j’ai découvert des superbes ressources pour travailler sur le thème de l’alimentation et du goût avec mes élèves et je voulais vous partager ça ici.

Il s’agit des ressources du SNIAA.

De quoi s’agit-il?

En vous rendant sur le site aurez accès gratuitement à un fichier PDF « A la découverte du goût » très riche de plus de 48 pages. Pour l’avoir exploré dans le détail il comprend tout ce dont vous avez besoin pour mener un projet sur l’alimentation, la nutrition et le goût avec vos élèves.

Le guide poursuit 3 objectifs:

¤ Sensibiliser les enfants au goût

¤ Ouvrir les enfants à des horizons alimentaires différents

¤ Mieux comprendre les mécanismes du goût.

Que contient le guide PDF?

Le guide s’adresse aux enseignants. Il est relié aux programmes de l’éducation nationale.

Vous y trouverez :

  • des idées d’activités pour le cycle 1, le cycle 2 et le cycle 3. Pour chaque activité vous disposez sur la fiche des compétences et objectifs visés, le déroulement détaillé et le matériel à prévoir et sa mise en place. J’ai beaucoup aimé l’activité des dégustations trompe l’oeil ci-dessous.

  • des séquences toutes prêtes avec apport théorique, de belles infographies et des fiches-élèves pour découvrir des notions scientifiques précises. Vous pouvez suivre le guide dans l’ordre ou mener vos séquences comme bon il vous semble et même en sauter si elles vous semblent moins pertinentes.

    La transmission du goût à notre cerveau          Le fonctionnement d’un alambic
  • des jeux (ça c’est mon dada!) à imprimer, plastifier, notamment des jeux de 7 familles olfactives ou encore des jeux de spécialités régionales, et des lotos des odeurs). De quoi rendre ludique vos séances et « d’accrocher » vos élèves dans ce projet.

  • des ateliers à mener (de reconnaissance olfactive ou encore des ateliers cuisine avec des recettes de spécialités régionales) pour donner du sens et manipuler quel que soit le cycle qui vous concerne.

La recette des bredeles alasciens

Télécharger le fichier et aller plus loin

Si l’article vous a donné envie d’explorer ces très belles ressources vous pouvez le télécharger en suivant ce lien 

Et si vous désirez aller plus loin vous pouvez contacter le SNIAA (syndicat national des arômes)

www.sniaa.org

contact@sniaa.org

Article réalisé en partenariat avec le SNIAA

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Mon expérience de l’animation « Mon assiette ma Planète »

Depuis quelques années mon école s’intéresse à tout ce qui tourne autour de l’alimentation, du développement durable et de la nature en général. Dans cette optique nous avons :

  • Travaillé pour obtenir le label éco-école avec l’aide de la fondation OUIchange
  • Mis en place un potager à l’école, avec 16 carrés potagers créés à partir de palettes.
  • Participé à la confection de « bombes à graines » avec nos amis de fr.

Dans la même idée je me suis intéressé depuis deux ans aux animations proposées par la plateforme « Mon assiette ma planète » dont je vous parlais dans cet article.

Ce site propose deux types d’animations :

– Un parcours mené en classe avec un-e éleveur-se, une diététicienne et un animateur.

– Une rencontre avec un éleveur-se organisée sur sa ferme.

En quoi consiste le parcours « Mon assiette ma planète » ?

Le 14 mai dernier nos deux classes de CP ont pu profiter de l’animation avec une diététicienne (Aurore), un éleveur (Jérôme) et un animateur (André) à l’école. Puis dans la foulée nous sommes partis visiter la ferme pédagogique de Jérôme pour donner encore plus de sens.

3 adultes se sont déplacés pour nous avec un immense parcours pédagogique et un décor de jeu très immersif.

Une diététicienne, un animateur et l’éleveur qui allait nous recevoir l’après-midi même.

L’idée était de découvrir via un grand jeu de nombreuses notions qui sont dans nos programmes du cycle 2 et cycle 3 :

  • L’origine et les familles d’ aliments
  • L’équilibre alimentaire
  • L’environnement et le développement durable
  • Le travail des agriculteurs et des éleveurs

J’ai trouvé l’animation excellente et très riche. Les supports étaient de qualité et mes petits CP étaient à fond dans le jeu grâce aux relances ludiques d’André l’animateur du jeu.

Il y avait une très bonne alternance entre les apports de la diététicienne et les phrases de jeu avec l’animateur.

 

 

Lors de la première phase, la classe a été divisée en 2 groupes qui devaient constituer un menu équilibré en équipe.

 

Ensuite, pour vérifier les acquis des élèves ces derniers disposaient de pancartes « D’accord/ Pas d’accord » et répondaient ainsi visuellement aux questions de l’animateur, de la diététicienne et de l’éleveur :

J’ai trouvé l’animation très adaptée à mes élèves et très dense en informations.

Les supports étaient beaux, ludiques et donnaient du rythme à l’ensemble.

 Mes élèves en sont ressortis ravis et l’animation est venue conforter ce que nous avions travaillé bien en amont au mois de novembre sur l’alimentation lors de la semaine du goût notamment.

Si vous êtes intéressés par cette animation gratuite vous pouvez inscrire votre classe sur le site de « Mon assiette ma planète »/ animations pédagogiques

La visite à la ferme pédagogique

En fin de matinée nous sommes allés  à Pihem dans la ferme pédagogique de la Verte voie, gérée par Jérôme et Julie, sa femme.

Ces visites sont également gratuites et font partie du dispositif des Rencontres Mon assiette ma Planète.

Jérôme et Julie nous ont accueilli pour pique-niquer puis pour mener 2 ateliers pédagogiques auxquels ils avaient été formés dans le cadre de leur formation le « Savoir vert ».

Ils nous ont expliqué comment ils pratiquaient l’élevage de vaches charolaises (alimentation, soins, vêlage, anatomie de la vache). Les enfants comme les adultes y ont appris beaucoup de choses.Cerise sur le gâteau mes petits CP ont pu préparer les rations de nourriture pour les vaches et leur donner toute une meule de foin.

Mes élèves ont apprécié de pouvoir concrètement participer à l’animation qui leur était proposée. Là aussi les supports étaient très adaptés et les visuels, très clairs.

Jérôme ou Julie expliquaient les notions puis demandaient aux enfants de venir replacer des étiquettes à scratch pour vérifier leur compréhension.

Si vous souhaitez vous aussi découvrir avec votre classe ces animations dans le cadre de « Mon assiette ma Planète », voici les liens pour obtenir plus d’informations et vous inscrire.

 

Animation pédagogique ludique : Apprendre en s’amusant ! – MAMP (monassiette-maplanete.fr)

Les rencontres Mon assiette, ma planète – Mon assiette Ma planète (monassiette-maplanete.fr)

 

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-2/

https://www.monassiette-maplanete.fr/cycle-3/

 

Ludiquement vôtre

M Mathieu

 

Article écrit en partenariat avec mon Assiette ma planète, à l’initiative d’Interbev

 

Les fruits et légumes à l’école: un programme qui a la pêche

Connaissez-vous le programme « Fruits et Légumes à l’école » ? Je l’ai personnellement découvert récemment. Financée par l’Union européenne, cette initiative permet la distribution de fruits et légumes frais aux élèves du primaire et du secondaire en métropole et Outre-mer. Je trouve super intéressant de faire déguster des fruits et des légumes frais à nos élèves : rien de mieux pour passer outre leur méfiance vis-à-vis de ces produits sans compter qu’il n’est pas toujours coutume d’en consommer dans tous les foyers. Une collègue m’a même raconté qu’un élève de CM2 n’avait jamais croqué dans une pomme, pour lui les pommes, c’était uniquement en gourde ! Cette distribution est accompagnée de mesures éducatives que j’ai trouvé pertinentes. Je vous les présente !

Votre école participe-t-elle au programme ?

Pour bénéficier de ces mesures éducatives complémentaires, il faut avant toute chose vérifier que votre école est effectivement bénéficiaire du programme « Fruits et Légumes à l’école ». C’est peut-être le cas et vous ne le savez pas ? C’est autrement l’occasion de demander à votre commune d’engager les démarches pour en bénéficier ? Vous pouvez vérifier l’agrément de l’école en indiquant le numéro UAI au moment de l’inscription. Pour la réalisation effective des distributions, renseignez-vous auprès des responsables du péri-scolaire.

 

Le concours « J’en mange 5 »

Ce concours est facile à mettre en place avec les élèves, et j’ai aimé le fait qu’il soit accessible aux cycles 1, 2 et 3 avec, évidemment, des catégories selon les niveaux pour la sélection des œuvres par le jury (retrouvez les critères d’évaluation dans le règlement ICI) ! Souvent les concours ne sont proposés qu’aux cycles 3 ! Il ne prend pas beaucoup de temps – si précieux pour qui veut boucler le programme – et s’inscrit bien dans les séances d’éducation au goût et à l’alimentation.

 

Le but est d’envoyer une affiche créée avec les élèves, et destinée à promouvoir une consommation quotidienne d’au moins 5 portions de fruits et légumes.

Une accroche doit être trouvée plutôt en collectif pour les CP CE1 et CE2 (réalisable en individuel pour les CM1-CM2). Avec des jeux de mots, des rimes, en acrostiche, en alexandrin… c’est l’occasion de travailler la maîtrise du français. Ensuite, les élèves recherchent comment illustrer cette accroche. Le style est libre, ils peuvent utiliser de la peinture, des crayons ou feutres, mais aussi le collage de photos, un logiciel de création photo, réaliser une œuvre en volume qui sera photographiée, etc. 

Cette création s’accompagne d’une sensibilisation à l’alimentation, au travers d’un focus sur les fruits et légumes et les 5 portions par jour recommandées par les pouvoirs publics (cf. Manger Bouger).

C’est donc un projet pluridisciplinaire qui fera appel à plusieurs matières et compétences du programme scolaire (français, enseignement civique et moral, sciences/ Questionner le monde avec l’éducation au goût et à l’alimentation, arts visuels). Cette affiche sera proposée au restaurant de l’école. J’aime aussi le côté « transmission » au travers de cette utilisation collective.

 

Les œuvres devront être déposées sur le site du concours à partir du 6 mai 2024.

A noter : toutes les classes seront récompensées avec 30 livrets de jeux, et les 10 lauréats de 4 catégories (cycles 1, 2, 3 et multi-cycles) recevront des cartes cadeaux, des jeux de société, des exemplaires de leur affiche.

Pour en savoir plus : https://jenmange5.fr/

 

Un atelier sur le petit déjeuner mené par un(e) diététicien(e)

 

Le petit déjeuner est un repas important. Après une nuit de sommeil, il faut recharger les batteries, et autant mettre le bon carburant pour éviter le coup de pompe de 11h. Et ça s’apprend ! On a tous des élèves pour qui ne prennent pas de petit déjeuner et qui s’effondrent – ou au contraire s’agitent après la récréation.

Le programme « Fruits et Légumes à l’école » permet également de faire venir un(e) diététicien(nne) en classe. Attention, cet atelier n’est pas accessible aux écoles maternelles (contrairement au concours). L’animateur interroge les enfants sur leurs habitudes individuelles et les invite à imaginer des moyens de les améliorer à partir de produits qu’ils savent disponibles à la maison. Je trouve l’approche ludique, pédagogique et surtout très adaptée aux familles de nos élèves. Il ne s’agit pas d’avoir à faire des courses ou de sortir des petits déjeuners « idéaux » mais bien de se questionner sur les habitudes alimentaires, de catégoriser les aliments et les besoins et d’avoir la possibilité – avec des produits accessibles – d’améliorer ce repas si important (et d’avoir des élèves concentrés jusqu’à midi).

 

L’intervention dure une heure, elle est gratuite, il suffit simplement de mobiliser les collègues pour programmer 4 séances dans 4 classes différentes sur une même journée (2 séances le matin et 2 séances l’après-midi).

Pour en savoir plus : https://elfe-fruits-legumes.fr/

 

Je trouve l’approche vraiment complète et je vais solliciter la mairie pour voir comment en faire profiter l’école ! Faites-moi des retours si vous êtes bénéficiaires de ce programme, cela m’intéresse d’avoir vos avis.

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu

Article rédigé en partenariat avec ELFE (enseigner les fruits et légumes à l’école)

 

Des poissons, des coquillages et des crustacés à l’école, concours et kit pédagogique gratuit

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous proposer un concours pour votre classe avec l’opportunité de voir les productions de vos élèves imprimées et de recevoir un grand chef dans votre école. Il s’agit du concours « 2 sur set » qui s’adresse aux élèves de cycle 2 et cycle 3, du CP au CM2

Le concours « 2 sur set ! »

Avec le concours « 2 sur set ! », vos élèves auront l’opportunité de découvrir les produits de la mer et des rivières mais également de comprendre l’importance et les avantages d’en consommer 2 fois par semaine. Ce concours peut donc s’inscrire dans le cadre d’un projet autour de la nutrition et de l’équilibre alimentaire.

Ludique et très simple à mettre en œuvre, ce concours vous propose de créer avec votre classe un set de table. Les lauréats auront le plaisir de recevoir leur set imprimé et peut-être la chance de déguster le repas d’un grand chef à l’école !

Vous trouverez toutes les informations sur ce concours sur le site www.2surset.fr

Le kit pédagogique : « L’univers de la mer et des rivières »

Pour initier ce concours, vous pouvez vous appuyer sur les contenus pédagogiques disponibles sur www.poissons-coquillages-crustaces.fr/ecoles-cm1-cm2/, et animer des séquences thématiques en sciences, mathématiques géographie, éducation à l’alimentation… autour de l’univers de la mer et des rivières.

Ludiquement vôtre

M Mathieu

Et si on se retrouvait au Salon de l’agriculture pour jouer et apprendre?

A l’occasion du 59ième Salon de l’agriculture vous aurez l’occasion de me rencontrer le mercredi 1er mars sur le stand INTERBEV à la porte de Versailles. Ce sera une grande première pour moi puisque je ne me suis jamais rendu au salon et j’ai hâte de découvrir tout cela !

Cerise sur le gâteau nous allons pouvoir y jouer pour apprendre et vous savez comme le jeu fait partie intégrante de ma pédagogie !

Les ressources pédagogiques « Mon assiette, ma planète »

En effet depuis plusieurs années je m’intéresse aux propositions pédagogiques et ludiques de la plateforme pédagogique : « Mon assiette ma planète » proposée par Interbev dont je vous parlais déjà dans cet article l’an passé.

Cette année j’ai la chance d’y être invité, de pouvoir participer et même coanimer les actions ludiques sur l’équilibre alimentaire, la biodiversité et la protection de l’environnement qu’ils ont mis en place pour le Salon de l’agriculture.

Pour retrouver toutes leurs ressources je vous invite à consulter le site « Mon assiette, ma planète »

Une Game Arena où jouer pour apprendre

Le stand Interbev de plus de 1000 mètres carrés accueillera une Game Arena.

Chaque jour auront lieu plusieurs sessions de jeu autour de 6 thématiques :

  • L’équilibre alimentaire,
  • L’environnement
  • L’origine des aliments
  • La vie à la ferme
  • La biodiversité
  • L’alimentation durable

Ces sessions de jeux seront proposées tous les jours par un animateur et une diététicienne. Pour compléter ce duo, un éleveur viendra régulièrement apporter ses connaissances au jeune public.

Elles auront lieu toutes les 45 minutes entre 9h et 18h30.

La Game Arena accueillera les enfants de 6 à 12 ans avec des activités basées sur des quizz mais aussi des jeux sportifs virtuels sur Switch qui les feront bouger et se dépenser.

Comment me rencontrer ? Gagner des places ?

Le mercredi 1er mars je serai présent sur le stand de 11h jusque 16h et nous aurons, peut-être, la chance de nous rencontrer pour discuter et pour jouer bien sûr !

Au préalable vous aurez la chance de gagner 10 invitations gratuites pour vous rendre au Salon de l’agriculture.Je lancerai sous peu sur mes réseaux sociaux le concours dont les résultats seront donnés le 22 février.

Pour participer vous aurez besoin de ce mot de passe : JOUONS!

 

Rendez-vous sur ma page FB ou sur mon insta d’ici la fin de semaine.

J’espère vous y rencontrer (Stand 052 INTERBEV, Hall 1, allée F), d’ici là, bonnes vacances à tous et bon jeu !

Ludiquement

M Mathieu

 

Article écrit en partenariat avec Interbev et « Mon assiette, ma planète »